Comités opérationnels et groupes de travail de l'IDRRIM

Les axes de travail de l'IDRRIM

Aujourd'hui, l'action de l'IDRRIM se construit autour de quatre axes de travail :

  • La gestion du patrimoine des infrastructures ;
  • L'adaptation des infrastructures aux transitions écologique, climatique, énergétique et numérique ;
  • La qualité, les compétences, les qualifications ;
  • La promotion de l'innovation : expérimenter, partager, capitaliser.

En sus de ces quatre axes, des actions plus transversales peuvent être menées sur des sujets liés à la prospective, au financement des infrastructures et aux réflexions autour de leur modèle économique, à la sécurité des personnels sur les chantiers, ou encore à la mobilité au sens large. 
Ces quatre axes sont ensuite déclinées dans les actions ou travaux conduits par chacun des comités opérationnels ou groupes de travail mis en place.

Les comités opérationnels et groupes de travail

Les comités opérationnels organisent le travail de l'IDRRIM de manière partenariale, en liaison avec les différents collèges de l'Institut. Ils intègrent dans leur réflexion et leur production les orientations stratégiques et les objectifs donnés par les instances statutaires, sous l'autorité du Comité Scientifique et Technique.

Les groupes de travail ont vocation à alimenter les comités opérationnels sur des thématiques données, notamment dans le cadre de la rédaction de documents. Leur structure peut être temporaire.

L'IDRRIM compte aujourd'hui 9 comités opérationnels : 

Objectifs

Les objectifs assignés aux comités opérationnels sont les suivants :

La production de documents

> Le partage et la diffusion d'informations

> La mise en relation des acteurs

> Le soutien à l'innovation