L'Observatoire National de la Route (ONR)

Confrontés à la dégradation des réseaux routiers et à un contexte budgétaire de plus en plus contraint, les acteurs de la route ont créé en janvier 2016 l’Observatoire National de la Route (ONR). Piloté par l’IDRRIM, ce nouvel outil qui réunit les gestionnaires routiers, Etat et collectivités, et les professions routières. L’ONR, a deux objectifs stratégiques : partager les connaissances pour évaluer l’efficacité des politiques techniques pour une gestion économe des réseaux routiers et objectiver l’état du réseau routier afin d’éclairer les décideurs pour mieux optimiser l’efficacité des missions dont ils ont la responsabilité.

+ TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

+ TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE

16/03/17
Actualités

Rapport du Sénat sur l’état des infrastructures routières et autoroutières

Réunissant des représentants des gestionnaires des réseaux routiers les plus structurants – État, sociétés d'autoroutes, départements –, des entreprises du secteur et des usagers, la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat réunissait, à l'initiative de son président Hervé Maurey, une table ronde le 8 février 2017 sur l'état des infrastructures routières et autoroutières.

Le rapport d’information intitulé « Infrastructures routières et autoroutières : un réseau en danger » rappelle les enjeux liés à l’entretien des infrastructures et retrace les débats de cette table ronde. La table ronde a confirmé la nécessité absolue d'augmenter les moyens consacrés à l'entretien du réseau routier, pour préserver ce patrimoine exceptionnel et éviter une détérioration qui le rendrait beaucoup plus coûteux à entretenir et par là même, difficile à remettre à niveau. Elle a également mis en exergue d'autres facteurs d'amélioration : l'innovation technologique, la refonte des stratégies et des politiques d'entretien, ou encore l'ouverture des données.

Sur ce dernier point, la table ronde a notamment conclu que « La démarche d’ouverture des données relatives aux différents réseaux routiers, engagée dans le cadre de l’observatoire national de la route, devrait faciliter le suivi de l’état de ce patrimoine, ainsi que permettre d’évaluer les différentes politiques d’entretien menées par leurs gestionnaires. »

SEPTEMBRE 2016
Actualités

L’ouverture des données du réseau routier national


Le Secrétaire d’Etat, Alain Vidalies a lancé une démarche d’ouverture des données du réseau national afin d’informer en toute transparence les décideurs et les citoyens sur l’état du patrimoine, l’activité des gestionnaires, et l’utilisation des deniers publics. Dans un second temps, elle sera élargie à des données de trafic en temps réel, pour permettre à des entreprises du secteur numérique de fournir des services innovants à l’usager. Ces données ont vocation également à venir alimenter l'Observatoire National de la Route (ONR) dont le pilotage a été confié à l'IDRRIM.

MARS 2016
Actualités

Retour sur les présentations de l'observatoire national de la route

L’observatoire national de la route a été présenté par Marc Tassone lors de la réunion du comité scientifique et technique le 17 mars et en clôture de la réunion du groupe GEPUR le 23 mars.

JANVIER 2016
Actualités

Signature de l'observatoire national de la route

Le 26 janvier s'est déroulée au Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, la cérémonie de signature de la convention d'engagement pour la création de l'observatoire national de la route en présence de MM Alain Vidalies (MEDDE), Jean-Yves Gouttebel (ADF), Sébastien Martin (AdCF), Jacques Tavernier (USIRF), Christian Tridon (STRRES), et Marc Tassone (IDRRIM).