COMITE GÉNIE CIVIL

Les ouvrages de génie civil, qui constituent des éléments marquants et singuliers du paysage routier et urbain, demandent une approche particulière, en termes de conception, d'exploitation, de gestion et de fin de vie.

Plusieurs membres de l'IDRRIM ont souhaité que l'Institut s'investisse dans cette problématique spécifique, en particulier sur les sujets de la gestion des patrimoines, de l'entretien et de la réparation. Le conseil d'administration de l'IDRRIM a ainsi décidé lors de sa session du 3 octobre 2012, de constituer un comité opérationnel "Génie civil" pour prendre en charge les besoins exprimés.

> Objectifs du Comité Opérationnel

Le comité aura vocation à réunir tous les acteurs concernés par le génie civil, pour décliner les orientations de l'IDRRIM sur les ouvrages de génie civil, et plus spécifiquement pour :

  • Partager les bonnes pratiques et organiser des retours d'expérience ;
  • Identifier les attentes des maîtres d'ouvrage et organiser les modalités de la réponse ;
  • Encourager l'innovation et favoriser le montage de projets partenariaux de recherche
  • Contribuer à l'établissement d'un corpus technique de référence dans le domaine de la gestion des ouvrages de génie civil.

> Méthode de travail

Le comité opérationnel génie civil de l'IDRRIM établira une première feuille de route à partir des attentes exprimées par ses membres et des travaux en cours dans les organismes techniques de référence.

Ce projet sera envoyé pour avis et compléments auprès des membres de l'IDRRIM.Les réponses permettront de définir précisément les besoins exprimés par chacun, puis d'établir des fiches d'actions, pour produire ou favoriser la production de documents techniques visant à compléter le référentiel.

En parallèle, les actions les plus prioritaires seront engagées.

La feuille de route sera précisée et développée en fonction des résultats de l'enquête et une hiérarchisation des actions sera proposé. Le comité travaillera en étroite concertation avec l'ensemble de ses membres dont les associations spécialisées qui voudraient y participer comme l'Association Française des Tunnels et de l'Espace Souterrain, AFTES, l'Association Française du génie Parasismique, AFPS, le Comité Français de Mécanique des Sols, CFMS, et l'Institut pour la recherche appliquée et l'expérimentation en Génie Civil, IREX. Ces associations pourraient avoir pour mission de représenter leurs membres dans le comité.

Le comité pourra également prendre en charge la relecture aux fins de labellisation de documents produits par l'un ou l'autre de ses membres, de façon à en permettre, en cas de décision favorable, une diffusion et une utilisation plus large.

> Les documents à produire

La liste sera établie par le comité. Parmi les sujets susceptibles de présenter un intérêt pour les membres on peut citer

  • l'entretien et la réparation des ouvrages de génie civil
  • la programmation optimisée de l'entretien
  • la gestion des patrimoines de ponts, de murs, d'ouvrages d'assainissement
  • ...

Le comité s'attachera à favoriser la production ou à produire des documents sous forme de guides techniques ou notes d'information ciblées.

Les documents produits par des organismes techniques de référence et répondant aux attentes de l'IDRRIM pourront être labellisés par l'IDRRIM pour en faciliter la visibilité.